Notre expérience de bénévolat

Prendre le temps.

Cette chose que l’on oublie trop souvent de faire dans notre train-train quotidien… Nous avions souvent des réflexions sur le bénévolat, mais comment prendre le temps de donner aux autres, quand trop souvent le temps nous manque? En voyage pour six mois, le temps est un luxe que nous avons. C’était un de nos objectifs et enseignements que nous voulions transmettent aux filles, trouver un endroit pour offrir notre temps. nos bras, nos connaissances. C’est donc le cœur heureux que nous nous sommes arrivés pour notre séjour de deux semaines à l’orphelinat du Wide Children’s home à Tiruvannamalai dans le Tamil Nadu.

IMG_8244Comme vous l’avez probablement lu dans notre article précédent, le festival du Deepam battait son plein lors de notre arrivée. Les enfants bénéficiaient donc d’une semaine de vacances, donc pas d’école pour eux! Initialement nous pensions avoir des tâches d’organisations, de préparation des enfants pour leurs journées ou pour les repas, mais c’est devant 28 enfants très autonomes que nous nous sommes retrouvés. Que tu ais 7 ou 15 ans, chacun fait sa lessive, fait ses devoirs, se prépare le matin et nettoie son plat après le repas. Notre assignation principale, jouer avec les enfants!

Corail, rebaptisée Coco, était une petite reine parmi eux. Tous les enfants (les gars, les filles, les grands, les petits, mêmes les adultes!) voulaient jouer avec elle, la toucher, avoir son attention. Elle était bien heureuse d’avoir 28 amis! Céleste, pour sa part, a trouvé l’expérience un peu plus difficile… Elle manquait un peu d’intérêt dans les jeux que les enfants voulaient faire et elle se sentait envahie lorsqu’elle se trouvait avec eux. Par contre, elle s’est impliquée activement lors des devoirs des filles et surtout dans la création de problèmes mathématiques!

IMG_8655Nous avions notre petit coin à nous, notre chambre. Malgré son confort spartiate, quelques coquerelles et une chaudière d’eau froide en guise de douche, l’accueil que nous avons reçu par la famille gestionnaire était super. Nous avons eu droit à une bonne dose de repas indiens mangé par terre. Notez que le déjeuner n’est pas comme chez nous, mais consiste en un repas similaire aux autres repas. Manger du riz piquant pour déjeuner ça prend quelques jours pour s’y habituer. Heureusement, les filles recevaient souvent des plats sans épices spécialement pour elles. Corail a commencé à manger avec les doigts comme tous les autres indiens. Vraiment, elle s’est rapidement acclimatée.

La majorité des enfants dans cet orphelinat son semi-orphelins, soit la mère est morte et que le père les rejettent, soit le père est mort et la mère ne peut subvenir aux besoins de l’enfants ou bien le nouveau mari ne veut tout simplement pas les avoir! Nous ne vivons pas tous les mêmes réalités…

Des parties de criquet, de nombreuses parties de carte (bataille ou vitesse), des constructions avec les blocs Legos de Corail, quelle heure est-il M. le loup? et bien d’autres jeux remplissaient nos journées. Nous avons préparé deux soirées cinémas pour les enfants avec quelques surprises… popcorns, chips et petites barres de chocolats au menu! Malgré le fait qu’ils ne comprenaient pas tout dans le film en anglais, nous pouvions voir la joie dans leurs yeux et l’entendre dans leurs rires. Des fois, c’est les petites choses qui font du bien.

La deuxième semaine fût très différente, car la routine de l’école était de retour. Très peu de temps de jeu. Un réveil vers 6h le matin, les prières, de l’étude, une préparation pour l’école et le petit déjeuner. Le départ pour l’école se fait à 8h30. Les enfants reviennent vers 17h et seulement à ce moment une heure de jeu est possible pour certains. Par la suite, études et tâches individuelles. Collation vers 18h, souper vers 20h et dodo! Une chance que nous avions eu la première semaine avec eux en tout temps, sinon nous n’aurions pas eu beaucoup de chance de les connaitre.

Comme nous avions un peu de temps nous avons donc reçu la tâche de faire une mise à jour de leur site web. Vous ne pouvez pas comparer, mais disons simplement que leur site vient d’arriver en 2014… Nous avons de la difficulté à terminer cette tâche avant notre départ, car l’accès Internet a décidé de ne pas collaborer. Même les lignes téléphoniques ne fonctionnaient plus!

C’est enfants nous ont beaucoup touchés. Ils étaient tous souriants, gentils, beaux comme des cœurs et tellement généreux. Ils voulaient toujours partager leur goûter avec Corail. Ils étaient aussi très serviables, toujours prêt à aider et s’ils se faisaient appeler pour une tâche ou un repas, ils bondissaient immédiatement sur leur pied, même en plein milieu d’un jeu. C’est avec des sentiments mitigés que nous posions nos yeux sur eux. D’un côté, on ne peut s’empêcher de les prendre en pitié. Ils mangent pratiquement toujours le même repas, du riz avec un bouillon. Pas vraiment de fruits et légumes, ni de protéines au menu. Ils mangent et dorment directement sur le sol, pas de matelas, ni de chaise et tables. Ils possèdent quelques vêtements, parfois très usés et un seul ensemble propre. Triste réalité en comparaison aux enfants de chez nous. Toutefois, ce ne sont pas des enfants malheureux que nous avons côtoyés, loin de là. Ce sont des enfants toujours souriants, qui vivent dans une grande famille remplis d’amis. Ils sont en sécurité et leur réalité semble quand même douce si on les compare avec d’autres enfants en Inde.

C’est avec le cœur gros que nous leur avons fait nos adieux. Accolades pour tout le monde, ils nous demandaient tous de revenir l’an prochain, deux mois cette fois-ci! Même si notre présence leur à certainement fait du bien, ce sont encore des aurevoirs que ces enfants doivent vivre. Comme disait le renard au petit prince:

« Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. […] Mais, si tu m’apprivoises, tu seras pour moi unique au monde  Je serai pour toi unique au monde. »

C’est enfants que nous avons apprivoisés auront toujours une place spéciale dans nos cœurs.

Advertisements

7 réflexions sur “Notre expérience de bénévolat

  1. Bonjour! Votre famille est très généreuse et ce que vos enfants ont pu vivre est unique. Je pense aussi que vous avez apprivoisé ces enfants et qu’il ne leur devait pas être facile de vous dire au revoir. Par contre, la chaleur humaine que vous leur avez transmise, ils la garderont pour toujours!

    J’aime

  2. Quelle expérience humaine extraordinaire! Un cœur à cœur avec une autre partie de la planète. Il me semble que votre tâche a été la plus essentielle et la plus privilégiée: entrer en contact avec ces enfants en leur donnant de l’amour. Mais, il n’est pas dû à tous d’apprécier ce type de situation, je comprends très bien la réticence de Céleste.

    J’aime

  3. Cette merveilleuse experience sera toujours gravée dans votre coeur. Les photos sont magnifiques. Moi aussi en les voyant je voudrais les amener chez moi pour leur donner de l’amour.

    J’aime

  4. Quelle belle expérience de générosité de votre part et quelle chance pour ces enfants de vous avoir rencontré ( et vice versa) . J’ai l’impression que ce voyage vous correspond tout à fait. Bonne route et joyeux Noël . Bisous XXX

    J’aime

  5. Waow quelle belle expérience. En vous lisant ca me donnait tellement envie d’être là bas avec vous. Ce récit tombe à pic pour le temps des fêtes. Tandis que l’opulence et le matérialisme prennent trop de place chez nous surtout durant la période de Noel, votre récit ramène ses lecteurs à l’essentiel. Le partage, le don de soi, la simplicité et l’authenticité sont les ingrédients de base au bonheur.
    Je vais faire lire ce soir votre récit à ma fille afin qu’elle aussi puisse s’inspirer des magnifiques enfants que vous avez rencontrés qui malgré leur jeune âge ont déjà compris beaucoup de la vie via leur expérience.
    Merci beaucoup de partager tout cela avec nous !!!
    Sabine

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s