L’art de passer inaperçu

Ce n’est une surprise pour personne, les trains sont souvent en retard au Bangladesh. Bris mécaniques, congestion des voies et tensions politiques ne facilitent rien à la tâche. C’est avec 4h30 de retard que nous avons quitté la gare de Dhaka pour nous rendre dans la campagne de Srimangal, le calme après la tempête. C’est très…

Le Bangladesh, cette terre inconnue

Le Bangladesh est rarement une destination favorisée par les voyageurs. Catastrophes naturelles, main d’œuvre sous rémunérée et conflits sociaux-politiques internes sont généralement associés à ce pays. Ce n’est pas sans préjugés et quelques craintes que nous avons préparé notre entrée au Bangladesh. Première étape, le visa. Très facile si on arrive en avion, mais c’est…

Kolkata à moto

Après Mumbai, c’est en avion que nous avons traversé le pays pour nous rendre du côté est de l’Inde, à Kolkata. Troisième plus grande ville du pays avec ses 14.7 milllions d’habitants, mais dernière ville d’Inde ou l’on peut encore retrouver ces hommes tirant les gens dans des carrioles aux quatre coins de la ville,…

Si j’étais née à Dharavi, par Céleste

Bonjour, je m’appelle Céleste et j’ai 11 ans. Je suis née à Dharavi, un très grand bidonville de Mumbai. Je suis très autonome et complètement responsable. Je dois aider mes parents avec tout mes petits frères et sœurs car je suis l’aînée d’une famille de 5 enfants. Je suis comme leur deuxième maman. Je vais quand même dans une…

Les extrêmes de Mumbai – partie 2: Bidonville

Si le luxe, l’extravagance et la belle vie étaient à l’honneur lors de notre passage à Bollywood, c’est dans une toute autre réalité que nous avons basculé le lendemain. Dans le cadre d’une visite offerte par la compagnie Reality tours and travel, nous avons découvert Dharavi. Qu’est ce que Dharavi? C’est l’un des plus grands bidonvilles…

Les extrêmes de Mumbai – partie 1: Bollywood

L’Inde est reconnue pour être un lieu de contrastes extrêmes. Dans cet écosystème complexe, s’entre-chocs les religions, l’inégalité hommes-femmes, le rapport de la vie et de la mort, la vie des gens riches et célèbres, mais aussi la vie des gens pauvres et très pauvres… Mumbai, anciennement Bombay, abrite cette dualité dans tous ses aspects.…

Et si on brûlait un Père Noël ?

Voyager c’est bien, mais voyager et avoir la chance de faire des rencontres, tisser des liens d’amitié, c’est encore mieux. C’est par le médium de nos blogues respectifs que nous sommes entrés en contact quelque temps avant le départ. En apercevant le site de Jocelyne et Robert, j’ai simplement laissé un commentaire pour leur souhaiter bon voyage, un voyage…

Madurai, Varkala et les Backwaters d’Alappuzha

Suite à notre départ de l’orphelinat, nous avons bougé à quelques reprises. Afin de séparer le long trajet qui nous attendait, nous avons choisi de nous arrêter à Madurai. Grande ville de l’Inde du Sud, les gens s’y arrêtent surtout pour visiter son temple, un des plus grands dans son genre. Même si certaines salles…

Mes meilleurs plats d’Inde du sud, par Céleste

Premièrement, le Hello to the queen, un dessert typique de Varkala en Inde. Pour commencer, il y a des Corn Flakes mélangés avec des flocons d’avoines, un biscuit Graham, des tranches de bananes rôties, de la crème glacée à la vanille qui fond sur les bananes et un coulis de chocolat. Délicieux…mais aussi très cochon……

Notre expérience de bénévolat

Prendre le temps. Cette chose que l’on oublie trop souvent de faire dans notre train-train quotidien… Nous avions souvent des réflexions sur le bénévolat, mais comment prendre le temps de donner aux autres, quand trop souvent le temps nous manque? En voyage pour six mois, le temps est un luxe que nous avons. C’était un de nos…

Notre arrivée à l’orphelinat, par Céleste

Une fois rentrés dans un orphelinat de Tiruvannamalai, les enfants nous ont accueillis et la propriétaire nous a donné du thé. Elle nous a dit que le soir même, les 26 enfants faisaient un spectacle. Nous étions impatients de le voir. Cela parlait de la création de la vie dans leurs traditions indiennes. C’était drôle!…

Deepam et bain de foule à l’indienne

La vie fait bien les choses… nous ne savions pas ce qui nous attendait quand nous avons déposé nos sacs à Tiruvannamalai. Notre arrêt dans cette ville était planifié depuis déjà quelques mois, ayant comme objectif de faire deux semaines de bénévolat (nous y reviendrons dans un prochain billet), mais nous n’étions pas au courant…