16 jours à San Francisco

** Retard dans nos posts, ce voyage à eu lieu du 19 octobre au 4 novembre 2021**

Marie-Pierre est une bonne amie que j’ai rencontrée en 2005 pendant mon cours en tourisme à l’ITHQ. Nous sommes toujours proches, même si on ne se voit pas autant que je le voudrais. Sa vie professionnelle m’intrigue souvent… Elle travaille en événementiel pour des grands festivals aux États-Unis. Je lui ai mentionné cet été, mi-blagueuse mi-sérieuse, que j’aimerais l’accompagner en festival un jour. Ce jour est arrivé plus tôt que prévu… Marie-Pierre avait besoin d’une “nounou” pour s’occuper de sa fille June, alors âgée de 3 mois pendant qu’elle allait travailler sur le festival Outside Lands, et elle sait que j’adore les bébés.

L’entente était la suivante: toutes mes dépenses sont payées et en échange je m’occupe de June pour que celle-ci soit proche de sa maman pour maintenir l’allaitement le plus possible le soir et la nuit. Gagnant-gagnant non?Je trouvais que c’était une opportunité que je ne pouvais pas laisser passer. C’est normalement improbable pour moi de m’absenter de Guidatour à cette période de l’année, mais pandémie oblige, c’était plus tranquille, ce qui m’a permis d’accepter (bon, finalement le mois d’octobre a été beaucoup plus occupé pour Guidatour que je ne le pensais, mais quand j’ai pris ma décision, on ne le savais pas encore). 

Je suis donc allée à San Francisco du 19 octobre au 4 novembre 2021. Nous étions logées au Holiday Inn Golden Gateway, en plein cœur de la ville, à distance de marche de plusieurs secteurs intéressants et j’avais en plus une voiture avec un stationnement à l’hôtel.

Vous me trouvez peut-être un peu trop optimiste et un peu folle d’aller visiter San Francisco avec un bébé, mais June est le meilleur bébé du monde. Sérieusement, à part quelques petites pauses en journée pour un biberon ou un changement de couche, elle ne disait jamais rien et était toujours contente. Soit elle dormait, soit elle regardait partout en se promenant entre mes bras, le porte-bébé, la voiture et la poussette. Je pouvais partir des journées entières! J’ai eu l’immense privilège d’avoir mon amie Elise qui est venue me rejoindre pour les 10 derniers jours. Un bébé ça ne jase pas fort, j’étais donc très contente d’avoir de la compagnie! Elle est venue elle aussi profiter de cette belle opportunité pour visiter San Francisco à faible coût. Elise est guide de Montréal et a une très grande culture générale, elle m’en a appris sur plusieurs sujets divers pendant le séjour, dont les briques, les pierres, les types d’architecture et bien plus! 

J’ai adoré cette ville. J’ai eu la chance d’y passer beaucoup de temps et j’y retournerais avec grand plaisir. 

Voici dans l’ordre et dans le désordre, en commençant par mes coups de cœur, des commentaires sur les activités que j’ai appréciées. Il est certain que si vous n’avez que quelques jours sur place, vous allez devoir faire des choix difficiles. 

Alcatraz ❤️

Je suggère vraiment d’aller faire la visite d’Alcatraz. Ça vaut la peine d’y dédier une grosse partie de la journée. Nous avons passé quelques heures sur cette petite île qui héberge cette ancienne prison iconique dont nous avons si souvent entendu le nom. Le prix d’entrée inclut le billet de bateau aller-retour, la possibilité de se joindre à des visites guidées extérieures, une exposition temporaire et la visite de l’intérieur de la prison avec un audio-guide, tout ça à faire dans l’ordre ou dans le désordre selon votre planning. Se promener autour de la prison est aussi très joli. Une fois sur l’île vous prenez le temps que vous voulez et reprenez le bateau de retour à l’heure de votre choix. De notre côté, nous avons suivi une visite guidée en début de journée avec un guide ultra sympathique. Nous l’avons croisé un peu plus tard et avons jasé un peu avec lui. Je ne sais pas si c’est grâce à nos sourires, nos accents, le bébé ou son souvenir positif de Montréal, mais il nous a gentiment offert de nous accompagner dans une partie de la prison qui n’est pas accessible au public et nous en a fait une visite privée de 30 min. Nous avons vu avec lui la section hôpital de la prison. Élise et moi étions aux anges!

Muir Woods ❤️

À environ 20km au nord de SF, cette magnifique forêt de séquoias vaut le détour. Les sentiers principaux sont très facilement accessibles, même avec une poussette. Nous n’avons pas exploré les autres sentiers avec June, mais il semblait y avoir de belles randonnées possibles. Le bruit de la nature, les immenses arbres, les odeurs de forêt, tous nos sens sont choyés et ont rendu cette visite charmante. J’ai eu envie toute la journée de prendre des photos, mais aucune photo ne rend vraiment l’essence de la forêt et l’immensité des séquoias. 

Admirer le Golden Gate ❤️

Je ne me suis jamais lassée d’observer le pont et c’était toujours une belle surprise de l’apercevoir au loin au tournant d’une rue. Plusieurs endroits dans la ville nous permettent de l’observer. Mes deux endroits préférés ont été la plage de Baker Beach et le Golden gate viewpoint de l’autre côté de la baie. Nous sommes allés à ce dernier pour le coucher de soleil et c’était magique! (Pour planifier la journée parfaite, commencer par Muir Woods, ensuite un arrêt à Sausalito et terminer par le coucher de soleil sur le pont). 

Moma ❤️

Nous avons planifié de visiter le musée d’art moderne lors de l’unique jour de pluie, ce qui était parfait. Ça faisait longtemps que je n’étais pas allée au musée et je ne pensais pas y passer plus de 2-3h, surtout avec June. Nous avons dû quitter à contre-coeur après 5h de visite car notre stationnement arrivait à échéance! Un audio-guide sur votre téléphone vous permet d’apprécier et de comprendre de nombreuses œuvres. En 5h nous n’avons même pas eu le temps de faire le tour de toutes les expositions. C’est vraiment un beau musée qui nous a offert une autre magnifique journée qui me donne le goût de redécouvrir nos musées montréalais!

Les magnifiques maisons victoriennes (dont les painted ladies) ❤️

Environ 48 000 maisons de style victorien ont été construites à San Francisco entre 1849 et 1915, et très souvent dans des couleurs vives. Les painted ladies, les plus célèbres, sont un groupe de 7 maisons face au Alamo Square. Elles sont iconiques et très jolies à regarder. Le Alamo Square est aussi agréable, nous avons bien apprécié son parc à chiens et regarder ses promeneurs de chiens se faire une “play date” au bonheur des nombreux toutous. Les painted ladies ne sont pas les seules belles maisons. Le nombre de magnifiques maisons que nous avons prises en photo pendant nos promenades est impressionnant. 

Hôtel de Ville ❤️

Magnifique monument daté de 1915, son immense et impressionnant dôme se laisse apercevoir de plusieurs endroits dans la ville. L’intérieur que l’on peut visiter gratuitement est aussi magnifique. Il y a souvent des séances photos de mariage qui s’y déroulent. Il y a un petit musée sympathique à l’intérieur qui présente des faits historiques de la ville et du bâtiment. Fait étrange: une vitrine sur les masques et la Covid… c’était un peu trop tôt pour moi, non?

L’art mural ❤️

San Francisco est reconnue pour son art mural. Je dois toutefois avouer que nous sommes tellement gâtés à Montréal en art mural que nous n’avons pas été autant impressionnées que ce à quoi nous nous attendions. N’empêche que nous avons apprécié voir de magnifiques œuvres partout dans la ville, surtout dans le quartier latino de Mission.

Festival Outside Lands, spectacle de Lizzo ❤️

Grâce à Marie-Pierre qui y travaillait, Élise et moi avions un stationnement et des passes pour le festival. Il était très agréable d’avoir accès au site et à son arrière scène pendant deux semaines et de voir tout le travail de montage que des immenses festivals comme ça nécessitent. J’adore voir le behind the scenes comme ça. C’est 200 000 personnes qui y participent sur 3 jours. Le site est immense, on y retrouve de nombreuses scènes. Nous n’y avons pas passé énormément de temps, mais nous avons eu la soirée off sans bébé le samedi soir pour aller assister au spectacle de Lizzo dans la section VIP. Lizzo a offert un spectacle intense, haut en couleur, comme je les aime, grâce à son authenticité, son sens de l’humour, sa bonne dose de folie et d’extravagance et son public conquis. 

Restaurants ❤️

Il y a une offre diversifiée et intéressante de restaurants à SFO. Elise et moi avons été le complément parfait pour la nourriture, je n’aurais pu souhaiter meilleur partenaire! Ceux qui me connaissent savent que je n’aime pas tant prendre des décisions et faire des choix, mais que j’adore goûter à tout! Elise de son côté est une foodies dans l’âme qui apprécie chercher les restaurants à essayer et les meilleurs plats à goûter. Elise a donc eu carte blanche pour les choix de restos (à budget abordable bien sur 😉) et ce que nous commandions et partagions. Le paradis pour moi, et je crois, pour elle aussi. 

Mention coup de coeur aux restos suivants:

Chisme Cantina pour ses délicieux tacos, pas trop loin de l’hôtel avec une très jolie terrasse. Seul restaurant où nous sommes allées 2x; à notre premier et dernier soir. 

Sweet maple pour le délicieux brunch sur la terrasse, la pizza déjeuner était juste wow!

Burma Love, première fois dans un restaurant birman, la salade arc-en-ciel avec 20 ingrédients est à essayer. Drôle de hasard, un montréalais vivant à SFO depuis plusieurs années était assis à côté de nous.

Golden Boys Pizza, très bonne pizza à très bon prix. Vous la prenez pour emporter et aller la manger au Washington Square. Si vous avez de la chance, un amuseur public fera d’ énormes bulles de savon pour votre plaisir et celui des enfants. 

Quartier chinois et centre-ville

Fondé dans les années 1850, c’est le plus ancien quartier chinois d’Amérique du Nord et on y retrouve la plus grande communauté chinoise hors Asie. Très agréable de s’y promener, nous avons bien sûr mangé dans un resto local pour le lunch. Petit coup de cœur pour le Golden Gate Fortune Cookie Factory où l’on peut observer les employés faire les biscuits à la main. Souvenir cute: on peut écrire notre propre message de biscuits qu’ils mettront à l’intérieur.  Il est agréable de combiner ce secteur avec une balade au Centre-Ville. Sillonnez les rues entre les grattes-ciels pour vous rendre sur le bord de l’eau et découvrir le Ferry Building et son offre culinaire variée et gourmande. Devant le Ferry Building, il vaut la peine d’aller découvrir l’œuvre du québécois Armand Vaillancourt. Cette immense fontaine est impressionnante et vous pouvez accéder à certaines sections pour une expérience immersive.

Fishermans Wharf (pour le musée mécanique et l’observation des lions de mer)

Je n’apprécie pas beaucoup les lieux hautement et uniquement touristiques. Mais si vous décidez d’aller vous y promener un peu, je vous suggère fortement d’aller au musée mécanique qui est une exposition gratuite de vieilles machines vintages. Plusieurs fonctionnent encore et c’est vraiment drôle de les essayer. Si vous êtes dans le coin, c’est aussi vraiment mignon d’aller observer les lions de mer se faire chauffer au soleil. Même s’il n’y a rien d’authentique au Fishermans Wharf, les enfants apprécieront certainement se promener et tous leur sens seront stimulés!

Lombard Street

Avec ses 8 virages très serrées, cette section de la rue Lombard Street est un autre icône de la ville reconnue comme la rue la plus sinueuse des États-Unis. Ce n’est pas évident de la prendre en photo, mais il est rigolo de la descendre en voiture. 

Palace of fine arts

Construit en 1915 pour l’exposition universelle, ce complexe est l’un des 2 seuls bâtiments à ne pas avoir été démoli après l’expo. On y va pour s’y promener dans un cadre enchanteur autour d’un étang. C’est un lieu très populaire pour des photos de couple et de mariage.

Golden Gate Park

Cet immense parc en plein cœur de la ville offre plusieurs activités et de beaux espaces verts et de randonnée. Je m’y suis souvent rendue car le festival s’y déroulait.  J’y ai visité le jardin botanique, l’académie des sciences de la Californie et les enclos de bisons. Ce n’était pas la meilleure saison pour visiter le jardin botanique. Tout était plutôt fade et il n’y avait pas beaucoup de fleurs, mais le site est très joli et c’est quand même agréable de se promener dans les sentiers. L’académie des sciences est très intéressante pour les petits et les grands et j’y ai passé une belle demi-journée. Le tunnel aquarium a même capté l’attention de June, c’était vraiment mignon. C’est aussi de cet endroit que j’ai démarré mon tour de bus hop-on hop-off. J’ai eu envie d’essayer ce tour classique très touristique que l’on retrouve dans plusieurs villes pour me laisser conduire et observer les alentours. Je ne suis pas descendue, j’ai plutôt fait le trajet complet sur le toit. Ce sont toutes de belles activités, mais si vous êtes serrés dans le temps, je ne crois pas que ça en vaille la peine. 

Les côtes

Vous ne pourrez pas les éviter et elles ne pourront que vous impressionner! Même si ça rend les randonnées plus intenses niveau cardio (je n’ose même pas imaginer en vélo), les côtes ont l’avantage d’offrir de nombreux points de vue super intéressants sur la ville. C’était un sport à monter avec une poussette et disons que je tenais la poussette très fort à m’en faire mal aux mains quand je descendais. J’ai tenté de prendre des photos, mais ça ne rend vraiment pas justice du dénivelé de certaines côtes. Une fois en particulier, en voiture, on se sentait presque comme dans un manège, rivé à notre siège pour monter! L’observatoire de Twin Peaks est un bel observatoire qui vaut le détour. Nous en avons encore une fois profité au coucher de soleil.

Googleplex à Mountainview

Google ayant une place bien particulière dans nos vies, j’ai eu envie d’aller jeter un œil au complexe de la maison mère. Les non-googlers n’ont accès qu’à l’extérieur, mais c’est impressionnant comment le complexe est grand. En me promenant en voiture, (j’étais perdue)  je ne voyais que des bâtiments Google sans être capable de trouver celui que je voulais! Si vous voulez y aller, entrer Stan le dinosaure et Google maps vous y amènera. C’est un bel arrêt si vous passez proche, mais je crois pas que ça vaille la peine de faire la route depuis SFO.

Voilà! Ça résume les activités dignes de mention que j’ai eu la chance de faire et dont j’avais envie de vous partager. Malgré que nous avions beaucoup de temps, il nous a quand même fallu faire des choix, car c’est une ville qui en a vraiment beaucoup à offrir. Je me trouve vraiment choyée d’avoir pu vivre cette expérience avec June, Elise et Marie-Pierre! ❤️

Publicité

Une réflexion sur “16 jours à San Francisco

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s