Asie 2008

26 septembre 2008

Céleste qui reçoit son DS

Notre grand périple commence le 25 septembre au soir. Mamie Claire et Yves viennent nous porter à Burlington. Nous quittons des États-Unis pour économiser quelques dollars. Nous avons réservé un petit hôtel à Burlington puisque nous quittons tôt le lendemain matin. Les adieux avec Mamie sont remplis d’émotions.

Le lendemain matin nous nous rendons à l’aéroport en taxi. C’est excitant de dire au chauffeur que nous partons pour 3 mois! À l’aéroport, nous offrons un cadeau de départ à Céleste, un Nintendo DS.

Elle ne sait pas trop ce que c’est, mais elle le réalise rapidement! Plusieurs vols et des heures d’attentes dans les aéroports nous attendent. Burlington – Atlanta – Corée du Sud(Séoul) – Bangkok. En tout, un peu plus de 24h de transport, mais tout se déroule très bien. Céleste est une championne !

 

 

 

28 septembre 2008
Réveil à l’aube, malgré une bonne nuit de sommeil, nos corps réagissent au décalage horaire. Il est 7h, nous sommes au petit buffet de l’hôtel et nous nous préparons pour un avant-midi au Grand Palais. Carte en main, nous nous dirigeons vers notre destination en traversant des coins de rues très passant. Cherchant notre chemin, un Thaï vient nous voir pour nous aider, nous avons besoin d’indications. Malgré tous les trucs que nous avons lus sur les Thaï trop « gentils », nous nous laissons convaincre de changer notre destination pour un tour de Tuk Tuk afin de visiter le big Bouddha, le Marble Temple, le Lucky Bouddha, le  » traditionnel » tailleur et le marchant de pierres « précieuses », le tout pour 50 Bath!

Lucky Bouddha

Il y a anguille sous roche… Après plusieurs visites, nous commençons à être tannés alors nous demandons au chauffeur de nous déposer au Grand Palais. Il n’aime pas que l’on finisse son petit jeu plus rapidement que prévu! Après un peu d’obstinâge, il nous dépose à notre point de départ avec une belle « baboune », digne de celle de Céleste…

Nous retournons au Grand Palais, mais il y a de nombreux touristes, la chaleur est torride et nous sommes fatigués. Nous rebroussons chemin afin d’aller faire trempette dans la piscine de l’hôtel au grand bonheur de Céleste. Après la piscine, nous allons dîner et la fatigue revient de plus belle. Un petit dodo d’après-midi va peut-être nous aider. La sieste dur jusqu’à 16h ! Nous décidons de retourner à la piscine, notre chambre n’a pas de fenêtre… surprise, il pleut. Nous changeons notre destination pour le café Internet. Le toit coule et l’eau tombe sur les ordis, ça ne semble pas trop grave…

Le soir sur Khaosan

Le soir venu nous allons nous promener sur Khaosan pour souper. Khaosan est assez américanisé, le Mcdonald et le Burger King y sont installés.

Nous choisissons un petit resto qui offre un peu de tout, du Thaï au Club sandwich. Le décalage nous frappe encore, nous retournons dormir. Demain nous serons frais et dispos !

27 septembre 2008
Nous arrivons en soirée à l’aéroport de Bangkok. Hop, nous sautons dans un taxi en direction de Khaosan Road.  En arrivant sur Khaosan nous avons été envahit par un amalgame d’odeurs, de sons et de lumières. Nous apercevons l’enseigne du D & D Inn…

Notre hôtel, vu du toit

La porte ne semble pas trop accessible, plusieurs magasins envahissent l’entrée. Nous tentons notre chance en s’aventurant dans ce corridor de magasins. La porte de l’hôtel est juste là. Céleste ne se fait pas prier pour donner la main. Par chance, l’hôtel de notre choix a encore des chambres de libre. Un grand lit pour toute la famille, une douche glacée avant un dodo bien mérité.

Demain nous visiterons Khaosan!

29 septembre 2008
Un réveil encore tôt, mais beaucoup plus respectable. Nous prenons le déjeuner et nous nous mettons en route pour le Grand Palais. Rien n’allait changer notre destination, sauf peut-être la rue à 7-8 voies qu’il faut traverser. Nous sommes lundi et nous voyons la différence avec la journée d’avant. Même les Thaï hésitent avant de traverser. Nous allons prendre un Tuk-Tuk pour traverser, car c’est vraiment dangereux.Nous arrivons au Grand Palais pour l’ouverture, c’est beaucoup moins achalandés et moins chaud. Nous ne sommes pas en tenus adéquate pour visiter le Palais, des vêtements nous sont prêtés et Céleste trouve cela bien comique…

Écoliers Thai

La visite du Grand Palais est tout simplement incroyable. La beauté et la richesse du lieu est difficile à exprimer. Céleste aussi aime beaucoup, elle prend des photos et elle est aussi prise en photo… Plusieurs groupes d’écoles Thaï sont présents et les enfants photographient Céleste. Ça semble rare pour eux de voir un enfant blanc! Encore le souffle coupé devant la beauté du Grand Palais, nous regagnons Khaosan par la route empruntée par le Tuk Tuk, simple et sécuritaire. En route nous voyons des gens travailler dans des genres d’égouts, comme les adultes ne peuvent y entrer c’est un enfant de 9 ans qui travail dans le trou…

Garde Royal
Grand Palais
Grand Palais

Nous retournons à la piscine avant de faire notre check-out. Nous mettons nos bagages en consigne et nous quittons pour le MBK, un gros centre d’achat. Céleste aimerait y aller en taxi ROSE, on en trouve un et on part. Le MBK est énorme, 7 étages de magasins de tout genre. Tout est négociable. Nous sommes à la recherche d’un convertisseur électrique, car le nôtre ne fonctionne pas. Après plusieurs kiosques nous en trouvons un. Nous ne voulons pas revenir en taxi alors nous prenons le Skytrain. En fait cela nous éloigne de notre destination, mais nous voulons en faire l’essai.

Ho Praya Express

Rendu au bout de la ligne, nous prenons un bateau, le Ho Praya Express, qui lui remonte le fleuve et qui fait des arrêtes comme un bus. De retour à l’hôtel, nous nous préparons, car nous quittons pour un voyage de 8h en bus afin de rejoindre les îles du sud. L’autobus quitte Bangkok vers 21h30, nous roulons toute la nuit. Nous dormons pas mal tout le voyage.

30 septembre 2008
Nous arrivons à Chumphon vers 4h30. Le bus fait un arrêt devant un petit resto, le Farang bar (Farang est le mot pour désigner un étranger). Aucune information nous est fournie. Nous descendons du bus afin d’aller déjeuner dans le petit resto bar. L’arrêt dure 1h30. Nous repartons en direction des quais où notre bateau nous attend pour la traversée en direction de Kho Phangan. Le bateau est juste à côté de plusieurs petits bateaux de pêche appartenant aux gens du coin.

Le bateau quitte enfin pour les îles du sud que nous avons tant attendus. Nous naviguons près de 2h30 avant d’atteindre Kho Tao, la plus petite des trois îles. La dernière partie du voyage ne semble ne pas être apprécié d’Angèle, son cœur commence à avoir hâte d’être sur la terre ferme. Nous atteignons finalement Kho Phangnan vers 11h. Une petite halte au dépanneur du coin nous permet de faire provisions de grignotines et d’eau. Nous avons aucune idée des services offerts sur l’île, mieux vaut avoir de petites réserves. Petit problème par contre, tous les taxis bons marchés ont quittés avec les touristes fraîchement arrivés.

Dominique, une Française qui habite l’île, que nous avons rencontré au dépanneur (elle avait besoin de 4 bath pour payer sa facture), nous aide à négocier avec un taxi qui reste afin de nous apporter vers Thang Nai Pan Yai. Elle réussit à nous négocier un 200 Bath de rabais! 800 Bath pour le trajet dans une boîte de pick-up, ça reste pas mal cher… mais bon. Dominique nous conseille d’aller au Dolphin, car elle connaît Kim, une Australienne qui est propriétaire du petit hôtel.

Arrivé sur place, après un gros 45 minutes dans la boîte d’un pick-up, évitant crevasses dans la route accidentées, Kim nous informe que son hôtel est fermé pour rénovation durant la basse saison. Nous reprenons nos sacs à dos et nous partons sur la plage sous un soleil de plomb à la recherche d’un petit bungalow.

Nice Beach Bungal

Nous arrivons au Nice Beach Bungalows. Nous parlons avec un employé qui nous montre les bungalows. Wow, nous sommes charmés par l’endroit. 400 baths, un grand lit, un hamac sur le balcon, un ventilo, une douche téléphone et la mer tout près, comment trouver mieux ! Nous allons donc nous rafraîchir dans la mer avant de diner. Dû à la nuit de transport, nous avons dormi quelques heures durant l’après-midi. Céleste s’amuse dans le hamac durant ce temps. Nous allons souper et nous retournons nous coucher pour la nuit.

Notre Bungalow
Céleste dans un hamac
1er octobre 2008
Vu sur la mer

Levé matinal, nous allons déjeuner au petit resto de l’hôtel. La vue sur la mer est magnifique. Nous nous préparons afin d’aller voir une chute qui n’est pas très loin de l’hôtel. Après une heure de marche, des montées dans des chemins abruptes, deux chicanes et Céleste qui tombe aux deux pas, nous avons changés de destination sans avoir trouvé la chute.

La plage de la baie voisine semble une meilleure destination. Céleste fait la connaissance de Mila, une petite fille qui est en vacances avec ses parents. Nous jouons dans l’eau pendant près de deux heures avant d’aller diner. Nous mangeons dans un petit resto à l’extrémité de la baie. Il y a une balançoire géante, Céleste ne perd pas de temps avant d’aller se balancer.

Angèle, Mila et Céleste
Balançoire géante

Nous n’avons pas envie d’une 2e marche sous le soleil à 45 C. Nous « négocions » un retour en bateau avec des pêcheurs, 150 bath. Un peu cher pour 3 minutes… En arrivant ils s’empressent d’aller s’acheter de la bière avec notre 150 bath… Les filles retournent jouer dans la mer et moi je prends du temps pour lire dans le hamac. Nous nous préparons pour aller souper. La faim se fait sentir, une chance que le resto est à deux pas. En arrivant sur la plage nous entendons le bruit d’un Tamtam qui provient de l’autre bout de la plage. Ce serait dommage de manquer un repas avec de l’animation. Nous partons donc, le ventre creux, vers le tamtam. Arrivé sur place, il s’agit d’un Thaï qui joue pour attirer des gens dans le resto. Tant qu’à être là, pourquoi pas! Le resto est tenu par des gens qui trippent un peu trop Bob Marley. Malgré les dessins de champignons magiques, nous décidons de manger sur place. La bouffe est ok, mais la vue est superbe. Le resto est juché dans la montagne et la vue de la baie est magnifique. Après le souper, nous nous arrêtons au resto de notre hôtel afin d’y prendre une crème glacée. Le dodo ne tarde pas, il n’est pas 21h !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s